Un collectif associatif marocain dénonce l’entrave au débat par des mercenaires du...

Un collectif associatif marocain dénonce l’entrave au débat par des mercenaires du polisario au Forum Social de Dakar

150
0
PARTAGER

Une poignée de mercenaires du polisario épaulés par des lobbyistes espagnols ont barricadé par la force, mardi après midi, l’accès à un atelier du Forum afin d’empêcher l’accès des participants marocains dans une violation flagrante de la charte du Forum qui consacre un espace de débat libre, ouvert et n’autorisant aucune distinction ou discrimination.

« Nous dénonçons les menées provocatrices des séparatistes épaulés par le Député Européen Willy Mayer et le dénommé Pierre Galland et d’autres parties occultes qui tentent par tous les moyens à mettre en déroute l’opinion publique internationale et à perturber le bon déroulement des activités du Forum social Mondial », souligne un communiqué signé par le Conseil National des Marocains au Sénégal qui prend part à cette manifestation en compagnie d’une forte délégation de la société civile marocaine.

« De surcroit les organisateurs de cet atelier ont démontré une fois de plus leurs volontés de violer la charte du Forum, en faisant appel à une milice privée pour empêcher la participation des Marocains », précise le communiqué.

« Les délégations : ivoirienne, mauritanienne, espagnol, italienne, libanaise, palestinienne, belge, hollandaise, sénégalaise, égyptienne, tunisienne, béninoise, congolaise, camerounaise, malienne, et Française ont exprimé leur étonnement face à de tels comportement qui sont contraires à l’esprit du FORUM qui se veut un espace de débat démocratique, d’ouverture et de tolérance », indiquent les signataires du communiqué.

« Nous interpellons les organisateurs du FORUM sur la nécessité impérieuse de garantir la pleine et entière participation des Marocains aux différents ateliers, assurer leurs sécurités et de mettre fin à ces agissements », insistent les auteurs du document.

D’autre part, le réseau des sahraouis établis en Afrique pour le soutien à la proposition marocaine d’autonomie au Sahara a tenu à dénoncer, à l’occasion cet incident, les agissements des mercenaires du polisario au FSM de Dakar qui mènent une propagande débridée concernant la question du Sahara et refusent le droit à la parole aux sahraouis authentiques.

Il convient de rappeler que de nombreux participants au FSM, dont le maire de la préfecture « Han Marriste » de Dakar ont afflué au stand marocain pour exprimer leur sympathie aux jeunes marocains et manifester le rejet de telles pratiques contraires à l’esprit du Forum.

Des participants de plusieurs pays amis qui voulaient prendre part à cet atelier pour livrer leurs points de vue sur la question du Sahara, y compris un ressortissant espagnol, ont été également interdits d’accès à l’atelier devenu une tribune de propagande contre l’intégrité territoriale du Maroc.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires