Un communiqué du CNMF suite aux agressions racistes à Melillia

Un communiqué du CNMF suite aux agressions racistes à Melillia

378
0
PARTAGER

Le Conseil National des Marocains de France (CNMF) condamne avec la plus grande fermeté les violences racistes dont sont victimes nos compatriotes au point d’accès à Melilla ville frontière et exprime sa solidarité avec les victimes de ces humiliations.

Le CNMF dénonce avec indignation les violences quotidiennes subies par nos compatriotes de l’intérieur comme les MRE lors de leur passage à Melilla « ville occupée » comme l’a souligné le ministre marocain.

Ces agressions racistes commises par les membres de la Guardia civil contre des citoyens marocains sont contraires à toutes les règles de déontologie, elles bafouent les droits fondamentaux et mettent à mal le  respect de la dignité humaine.

La police espagnole agit quotidiennement à sa guise avec discrimination et haine à la frontière de Beni N’sar, elle enfreint la loi à tout moment, elle foule aux pieds tous les principes des droits de l’homme. Elle se comporte comme une «police d’occupation».

Le CNMF qualifie ces violences physiques de faits graves et demande d’urgence au pouvoir espagnol de faire tout ce qui est requis afin que cessent ces agissements xénophobes et exige la protection de nos compatriotes contre ces humiliations.

Le CNMF exprime sa solidarité envers les victimes de ces actes inhumains, et les assure de tout son soutien afin que justice leur soit rendue et que cessent ces agressions discriminatoires quasi quotidiennes aux postes frontières de deux subsides espagnols «Ceuta et Melilla».

 

Commentaires