PARTAGER
C’est une histoire passionnante qui mérite d’être contée en quelques lignes et racontée aux générations futures que celle du Docteur marocain Zouhair Lahna, qui vient de remporter une brillante victoire après des années d’un combat courageux.
Au tout début, l’homme généreux avait décidé d’ouvrir gratuitement son cabinet médical aux migrants et réfugiés et à des compatriotes nécessiteux. Mal lui en a pris car le bouche à oreille l’a vite fait connaître auprès de ses collègues qui ont jugé qu’il s’agissait de pratiques illégales entrant dans le cadre de la concurrence déloyale.
Le bienfaiteur a aussitôt été sommé de fermer son cabinet sur ordre du ministère de la santé, suite aux plaintes des médecins mécontents de cette expérience qui mettait en péril leurs intérêts et leurs propres cabinets. S’en suivirent alors plusieurs rebondissements judiciaires qui ont passionné médias, opinion publique, professionnels et étudiants en médecine, jusqu’à ce que l’on vienne d’apprendre que le docteur Zouhair Lahna avait finalement gagné sa bataille et obtenu son autorisation d’exercer au quartier Farah Salam à Casablanca, comme il avait toujours souhaité le faire en y accueillant des personnes dans le besoin pour les soigner comme dans des visites payantes.
Une vraie prouesse et un combat courageux à saluer.
Par Jalil Nouri

Commentaires