Un élément des forces auxiliaires mortellement blessé à Laâyoune par un fauteur...

Un élément des forces auxiliaires mortellement blessé à Laâyoune par un fauteur de troubles

341
0
PARTAGER

Le bilan des morts dans les rangs des forces de sécurité s’élève ainsi à trois personnes.

Un gendarme et un élément de la protection civile ont été tués au cours de l’intervention des forces de sécurité pour libérer les personnes âgées, les femmes et les enfants se trouvant sous l’emprise d’un groupe d’individus aux antécédents judiciaires et recherchés dans des affaires de droit commun dans le camp de Gdim Izik, après avoir épuisé toutes les voies de dialogue sérieux pour trouver une issue à une situation inacceptable au regard de la loi.

M. Mohamed Guelmous, Wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et gouverneur de la province de Laâyoune, a indiqué, dans des déclarations à la presse, que les forces de l’ordre, qui avaient pour but l’arrestation, de manière pacifique, des éléments hors-la-loi, ont été empêchées d’accéder au campement et se sont heurtées à une réaction violente par l’usage de bouteilles incendiaires et de bonbonnes de gaz.

 

Commentaires