Un étranger transforme sa maison à Agadir en fabrique clandestine de munitions

Un étranger transforme sa maison à Agadir en fabrique clandestine de munitions

652
0
PARTAGER

Le journal Al Massae rapporte aujourd’hui qu’un état d’alerte maximale a été décrété à Agadir après une descente dans un atelier de produits explosifs utilisés dans la fabrication de munitions. Citant des sources bien informées, la publication indique que les éléments de la police ont fait irruption dans cette usine appartenant à un enseignant français pour découvrir qu’il y confectionnait des cartouches pour fusils de chasse.

Une importante quantité de munitions dites «Chevrotine» ainsi que des composantes de fabrication de munitions pour armes à feu ont été saisies dans cet atelier clandestin situé au quartier Talbourjt à Agadir, lieu de résidence du ressortissant français, croit savoir le quotidien.

Ce genre de munitions est utilisé dans la chasse de sangliers et sa fabrication ne fait pas l’objet d’autorisation ou de déclaration préalable, souligne néanmoins le quotidien qui précise que le propriétaire de cette fabrique clandestine a été arrêté

Commentaires