Un film documentaire marocain au panorama du cinéma arabe contemporain en Espagne

Un film documentaire marocain au panorama du cinéma arabe contemporain en Espagne

134
0
PARTAGER

Il s’agit de « J’ai tant aimé » de la réalisatrice Dalila Ennadre, qui sera projeté dans la ville de Séville (Sud de l’Espagne).

Née en 1966 à Casablanca, Dalila Ennadre a étudié le cinéma en autodidacte et opté pour la réalisation de films documentaires, consacrés notamment à des portraits de femmes et à leur quotidien.

Dalila Ennadre est la réalisatrice notamment de « Loups du désert », « Femmes de la Médina » et « Je voudrais vous raconter ».

Le programme de cette manifestation, initiée par « Casa Arabe » (la maison arabe), prévoit la participation de 9 documentaires représentant l’Egypte, la Palestine, l’Algérie, la Syrie, le Liban et le Maroc.

Créée en 2006, Casa Arabe vise à promouvoir le dialogue et le débat entre le monde arabe et l’Espagne tout en promouvant l’échange culturel et le métissage entre les deux civilisations.

Elle oeuvre également pour le renforcement des liens entre les différentes civilisations dans tous les domaines à travers des activités académiques, politiques, économiques, culturelles et éducatives.

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires