PARTAGER

Une autre grosse affaire de pédophilie se profile à l’horizon. Cette fois, c’est un jeune fqih de la région de Kelaât Sraghna qui aurait abusé d’enfants à qui il apprenait le Coran dans un M’sid. Ses victimes seraient au nombre de huit.

Un jeune fqih a été récemment arrêté par la Gendarmerie royale et déféré devant le procureur général de la Cour d’appel de Marrakech. Assabah, dans sa livraison de ce lundi 13 juin, rapporte que le fqih en question est accusé d’avoir abusé de plusieurs enfants à Douar Jamaâ, dans la commune rurale d’Ouled Hassoune, située entre Marrakech et Kelaât Sraghna. Selon les premiers éléments de l’enquête, les petites victimes, dont des familles détiennent des certificats médicaux attestant des sévices subis, sont au nombre de huit.

Le fqih aurait pris pour habitude d’abuser d’enfants à qui il apprenait le Coran dans la mosquée du douar, qui sert aussi de M’sid (école coranique). Selon des témoignages cités par Assabah, il se serait, entre autres et à maintes reprises, rendu coupable d’attouchements sexuels sur des enfants qu’il faisait asseoir sur ses genoux.
H.A., âgé de 26 ans et célibataire, a aggravé son cas en disparaissant soudainement du douar qui lui avait ouvert les bras en l’accueillant en tant que fqih. Il avait en effet pris la poudre d’escampette le 26 juin dernier, juste après avoir appris que des habitants de douar Jamaâ avaient porté plainte contre lui à la brigade de gendarmerie du coin.

Cependant, d’autres sources ont expliqué à Assabah que le jeune fqih faisait les frais de différends qui l’opposaient à un notable local soupçonné par certains d’avoir cherché à se venger en poussant la population à détruire la réputation de son adversaire. Affaire à suivre…

Source : le360

Commentaires