PARTAGER

Retenez bien cette date car il y a très longtemps que le royaume n’avait pas accueilli un tel combat de boxe, d’autant plus que c’est le champion du monde de sa catégorie et médaillé aux derniers jeux olympiques de Rio de Janeiro qui sera sur le ring.

Pour son premier combat en tant que professionnel, un statut qu’il inaugurera dans son pays, le boxeur marocain, toujours très prometteur, affrontera un coriace adversaire tanzanien du nom de Mishak Moankankinoa, le 18 février prochain au Complexe Mohammed V à Casablanca, une affiche séduisante qui ravira les amateurs et les fans de Rabii dont la carrière est toujours promise à un bel avenir malgré le fait qu’il n’ai pas réussi à décrocher la médaille d’or aux JO, mais qui reste toujours champion du monde dans sa catégorie.

Les organisateurs de ce premier combat du champion marocain depuis qu’il est monté sur la première place du podium, espèrent bien une affluence record avec des prix à la portée de tous, variant entre 50 et 400 dirhams qui inciteront des familles entières, comme par le passé, à venir soutenir Rabii.

Cette manifestation viendra rappeler aux nostalgiques une période de grands combats qui étaient organisés au pays de l’inoubliable Marcel Cerdan dont la mémoire hante encore Casablanca. Une sacrée ambiance pour renouer avec le bon vieux temps.

Commentaires