PARTAGER

Plusieurs titres de la presse française reviennent ces jours-ci sur un fait divers sordide qui a eu lieu sur le sol français et mettant en cause le fils d’un très haut sécuritaire marocain dont elle n’a pas hésité à citer le nom que nous ne pouvons reproduire pour des raisons déontologiques.

L’affaire fait grand bruit en France puisque la justice se penche dessus en ce moment et pourrait valoir au responsable marocain une lourde peine si sa culpabilité est prouvée dans une affaire de faux et usage de faux pour entraver le cours de la justice. Une affaire d’autant plus grave qu’il s’agit d’un meurtre dans lequel est impliqué le fils du responsable, accusé d’avoir tué un ami pour la propriété d’un chien et s’être enfui de la France où il résidait avec l’aide de son père qui est accusé à son tour de complicité. De plus, le père aurait mis son pouvoir au service de l’affaire de son fils, allant jusqu’à le faire passer officiellement pour mort suite à son suicide.

Pour compléter le tout et rendre cette thèse crédible, le haut sécuritaire aurait falsifié tous les documents officiels pour attester réellement du suicide du fils auteur du crime, alors qu’il continue à vivre sous une autre identité au vu et au su de toute sa famille que la justice française entend également écouter dans le cadre de cette affaire qui n’a pas livré tous ses secrets et qui intéresse déjà les producteurs de cinéma en France.

Par Jalil Nouri

Commentaires