PARTAGER

Après avoir maintes fois été trompé par sa femme qui avait maintes fois mis sa virilité en doute en n’hésitant pas à l’humilier en public et le tromper avec plusieurs amants, devenant la risée de son douar dans la région de Bir Jdid située dans la province d’El Jadida, un homme âgé d’une trentaine d’année a décidé de se venger d’elle le jour le matin même de la fête du sacrifice du mouton à l’heure où d’autres s’apprêtent à la célébrer dans la joie et l’allégresse en commettant un crime.

Après avoir invoqué Dieu à plusieurs reprises en répétant « Allah Akbar » ( Dieu est Grand ), l’homme s’est coupé net son sexe d’un violent coup de couteau avant de s’en prendre à sa femme en lui assénant plusieurs coups mortels la poitrine et à la tête , en la traitant de tous les noms et en ne la lâchant qu’après avoir constaté qu’elle avait succombé à ses blessures.

Alertés par les cris de détresse de la défunte, les voisins, ne sont venus que tardivement pour essayer de la sauver ne se doutant pas de la gravité de la situation, trouvant l’homme dans un état d’hébétude, entièrement nu et couvert de sang , sa femme gisant à ses pieds et qui avait perdu la vie à la suite de ce carnage provoqué par une crise de folie de son mari.

Transporté dans un hôpital de Casablanca, l’homme devait décédé au cours de la même journée et rejoindre celle par qui tout était arrivé.

Commentaires