UN HOMME QUITTE SA FEMME POUR ÉPOUSER SA PROPRE FILLE

UN HOMME QUITTE SA FEMME POUR ÉPOUSER SA PROPRE FILLE

1136
0
PARTAGER

Les affaires d’ordre conjugal jugées actuellement devant les tribunaux du pays n’en finissent pas de réserver bien des surprises, surtout celles qui ont lieu dans le monde rural. Cette affaire qui vient d’être révélée par le journal « Al Akhbar  » en est le parfait exemple. Une affaire très compliquée qui dure depuis cinq années mettant aux prises une mère, son mari et leur fille.Pour tout comprendre, il faut garder à l’esprit le fait que l’homme n’a aucun scrupule à falsifier les documents officiels y compris ceux concernant sa propre famille.

 Des les premiers soupçons de l’épouse sur des relations incestueuses entre son mari et sa fille, âgée de 15 ans à l’époque, et qui habitent sous le même toit dans la région de Kelâat Srahna non loin de Marrakech, l’homme décide de prendre la poudre d’escampette avant que sa femme n’aille le dénoncer aux gendarmes.Parallèlement, cette dernière parvient à arracher les aveux de sa fille sur la relation que lui imposait son père et préparer un lourd dossier contre lui accompagné d’une plainte pour abandon du foyer conjugal, relations incestueuses ainsi que d’autres délits comme le vol du livret familial.

Après sa fuite et connaissant bien les habitudes de l’épouse délaissée, le père revenait de temps à autre au domicile, surtout les jours du marché hebdomadaire pour rendre visite à sa fille mais également amante et avoir des relations sexuelles avec elle, jusqu’au jour où elle tomba enceinte de lui. Chose qui l’amena à envisager l’impensable: se marier avec sa propre fille, en contradiction avec la morale et la religion. Son projet diabolique s’est réalisé étant donné que dans le monde rural les procédures de mariage sont beaucoup plus simples, la simple lecture de la « fatiha » étant requise pour officialiser une union d’autant plus que l’homme avait pris ses dispositions en falsifiant des documents pour parer à toute éventualité.

Il aura fallu  plusieurs années de recherche pour retrouver les traces du couple maudit qui s’était installé dans la région d’Agadir

www.actu-maroc.com

Pour vos publications : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires