Un jeune casablancais arrêté pour avoir partagé des photos osées de sa...

Un jeune casablancais arrêté pour avoir partagé des photos osées de sa petite amie

262
0
PARTAGER

La jeune fille qui avait une confiance totale dans son partenaire s’était laissée aller jusqu’à lui permettre de filmer sur son smartphone leurs ébats sexuels croyant qu’il en ferait un usage personnel puisqu’ils ne se rencontraient que les week-end du fait qu’il étudie loin de Casablanca.

 

Ce petit jeu d’apparence innocente allait déborder du cadre intime pour plonger la fille dans une situation des moins enviables. En effet, son partenaire par esprit de vengeance et d’exhibitionnisme a décidé de rendre public les images de cette intimité et à rompre le contrat de confiance qui les unissait.

Tout son entourage a pu visionner ces images d’une qualité irréprochable voire professionnelle car le jeune homme maitrise bien l’art des prises de vue ainsi que celui de la mise en scène des positions érotiques pornographiques de la fille malgré son jeune âge.

Suite à une plainte déposée par le père de cette jeune fille mineure puisqu’elle a 17 ans, devant le scandale provoqué par la diffusion de ce contenu, les services de police de Casablanca n’ont eu aucun mal à retrouver l’auteur des images interdites et lui faire avouer ces méfaits punis par la loi qui ont provoqué un traumatisme psychologique irréparable chez l’adolescente.

L’affaire est entre les mains de la justice alors qu’aucun verdict ne pourra réparer le mal qui a été fait ni pour la victime ni pour ses parents.

 

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires