Un journaliste mauritanien menacé par les sbires du polisario’ au FSM de...

Un journaliste mauritanien menacé par les sbires du polisario’ au FSM de Dakar

173
0
PARTAGER

Agissant sous la conduite du tortionnaire des services algériens, le  dénommé Bachir Sgheir, un groupe de mercenaires ont fait fi de l’esprit de  cette manifestation mondiale pour agir à la façon des mafieux et proférer de  graves menaces à l’endroit du journaliste qui participe à cette manifestation  avec un stand de sa publication.

« J’ai été approché par un groupe de la délégation du ‘polisario’ qui  m’ont violement reproché la publication de l’article sur le trafic de l’aide  humanitaires destinée aux camps de Tindouf », raconte le journaliste qui est  aussi directeur du bureau de Dakar de l’agence « Sahara-Média ».

« Sans donner l’occasion d’en débattre et exprimer mon point de vue sur la  liberté d’expression qu’ils semblent totalement ignorer, les agresseurs ont  commencé à proférer à mon égard des menaces de règlement de compte », précise le  journaliste de la publication qui a décidé courageusement de défier ses  agresseurs en maintenant le numéro en question sur son stand.

Le journal bilingue (arabe-espagnol) « Al-Akhbar », diffusé en Mauritanie  et au Sénégal, a présenté à sa « Une » une enquête sur le lucratif trafic de  l’aide humanitaire par des responsables du ‘polisario’. Selon l’enquête de  terrain, d’énormes lots de l’aide humanitaire sont acheminée en contrebande  vers la ville de Zouirat (Nord de la Mauritanie) et d’autres régions du pays où  les marchés sont inondés par divers types de marchandises dont certaines  estampillées par des logos d’Organisations humanitaires.

Selon l’auteur de l’enquête, ce trafic de l’aide humanitaire des camps de  Tindouf vers la Mauritanie est totalement contrôlé par de hauts responsables du  ‘polisario’.

De l’avis de plusieurs observateurs au FSM de Dakar qui ont vivement  condamné de tels agissements, cette nervosité des mercenaires du ‘polisario’ et  leurs réactions impulsives atteste de la véracité de ces faits relatés en  détail par le journal.
Des faits qui constituent un grave préjudice aux détenus  des camps de Tindouf et un affront à l’action humanitaire détournée de ces  nobles objectifs, insistent-ils.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires