Maison A la une Un kamikaze Taliban conduisant une ambulance bourrée d’explosifs tue au moins 63...

Un kamikaze Taliban conduisant une ambulance bourrée d’explosifs tue au moins 63 personnes à Kaboul

527
0
PARTAGER

63 morts et 151 blessés, c’est le bilan provisoire de l’attentat commis, à un barrage de la police samedi à Kaboul dans un secteur proche du quartier des ambassades, par un kamikaze Taliban au volant d’une ambulance qu’il conduisait bourrée d’explosifs.

Le porte-parole des talibans, Zabiullah Mojahid, a revendiqué la responsabilité de l’attaque.
Les blessés ont été emmenés dans des hôpitaux à travers la capitale afghane.

Le chef de l’exécutif afghan, Abdullah Abdullah, a condamné l’attaque, la qualifiant de « folle, inhumaine, haineuse et de crime de guerre », via son compte Twitter officiel.
Il a également appelé la communauté internationale à « prendre d’autres mesures » contre « le terrorisme parrainé par l’État ».

A wounded man is helped near the blast scene on Saturday.

 

«Notre priorité actuelle est d’aider ceux qui sont dans le besoin et de fournir le meilleur traitement possible aux blessés», a-t-il écrit. « C’est le moment où nous avons tous besoin de rester ensemble et de frapper fort notre ennemi, c’est assez! »

L’explosion survient une semaine après que des hommes armés ont attaqué l’hôtel Intercontinental à Kaboul, tuant au moins 22 personnes lors d’un affrontement de 12 heures avec les forces de sécurité.
Parmi les personnes tuées, 14 étaient des ressortissants étrangers – dont quatre Américains – et huit étaient des Afghans, selon le ministère de l’Intérieur. Six hommes armés ont été tués par les forces de sécurité afghanes. Les talibans ont revendiqué la responsabilité de l’agression.

Les militants de l’État islamique ont attaqué mercredi les bureaux de l’organisation humanitaire britannique Save the Children dans la ville de Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, faisant au moins quatre morts et des dizaines de blessés.

Commentaires