PARTAGER

Le zoo de Rabat, le seul en activité dans le royaume, est en passe d’accueillir une affluence-record, surtout lors du week-end prolongé de la fin du mois, la fête du Mawlid étant annoncée pour le vendredi 1er décembre.

Le zoo a accueilli depuis hier jeudi, un spécimen très rare dans les réserves et parcs africains, un lion blanc et deux panthères tachetées qui viennent s’ajouter aux 150 espèces déjà présentes qui font le bonheur des visiteurs. Bien que le lieu soit déjà très fréquenté avec ses 5 écosystèmes représentés à savoir les montagnes de l’Atlas, le désert, la savane, la forêt tropicale et les zones humides.

Le zoo de Rabat pourrait faire exploser le compteur des entrées avec son nouveau pensionnaire, le lion blanc, appelé à devenir une star à en juger par la publicité qui a devancé sur les réseaux sociaux son arrivée dans la capitale du royaume qui a été également saluée à l’étranger.

La direction du zoo, d’habitude très portée sur la communication pour attirer le public des amoureux de la nature, s’est contentée , pour l’instant, d’annoncer l’arrivée de sa nouvelle et majestueuse attraction, sur son seul compte twitter et sans communiqué de presse. sans doute de crainte d’avoir à gérer un afflux considérable et de voir les accès à l’entrée de Rabat congestionnés. Le spectacle est garanti.

 

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

Commentaires