PARTAGER
On a peine à y croire pourtant c’est bel et bien le premier juillet prochain que les marocains devront se faire à une nouvelle habitude, celle de se passer des sacs en plastique utilisés par dizaines au quotidien.
Une campagne de sensibilisation intitulée « Zéro Mica » a déjà démarré sur les médias publics, mais sans trop convaincre pour l’instant, puisque les consommateurs, incrédules, se posent la question de savoir comment l’on pourra basculer en quelques jours, d’un monde avec les sacs en plastique à un monde sans, ainsi que le procédé de rechange adopté pour venir à bout du phénomène actuel.
Pour réponse, il faut savoir qu’un collectif procèdera entre le 24 et le 26 juillet avec la contribution de tous à une collecte nationale de tous les sacs en plastique dont l’usage sera définitivement interdit à l’exceptions des sacs utilisés dans le domaine agricole et ceux utilisés pour la collecte des déchets. Grandes surfaces, commerces, épiciers et autres commerces devront proposer des sacs biodégradables comme ceux en papier dit « kraft » considéré comme non polluant .
Reste que beaucoup de sceptiques ne croient pas qu’une telle opération de grande envergure pourra se faire sans avoir été longuement préparée par avance et estiment que nos paysages mettront longtemps avant de se débarrasser du « Mika ».

Commentaires