UN MAROCAIN ASSASSINÉ EN FRANCE CAR MUSULMAN, AUCUNE RÉACTION DU GOUVERNEMENT

UN MAROCAIN ASSASSINÉ EN FRANCE CAR MUSULMAN, AUCUNE RÉACTION DU GOUVERNEMENT

542
0
PARTAGER

 

Cet assassinat imputé à des réactions islamophobes évaluées à une cinquantaine depuis les attentats de la semaine dernière à Paris et sa région, serait l’oeuvre, selon les premiers éléments de l’enquête, d’un déséquilibré mental. Mais au moment de son agression, il semblait bien lucide et conscient de son acte puisqu’il avait porté son choix macabre sur un homme connu pour être pieux d’autant plus qu’il lui avait répété au moment où il s’acharnait sur lui: « Je suis ton islam, je suis ton prophète, je suis ton coran ». Il est donc clair que l’assassin savait qu’il commettait un acte islamophobe.

Le gouvernement marocain dirigé par un premier ministre islamique et qui a manifesté sa solidarité à la France pour les attentats qui ont coûté la vie à des chrétiens, des juifs et des athées, n’a pas jugé utile de s’intéresser au cas d’un de ses citoyens ni même de condamner la vague d’islamophobie qui sévit en France et d’autres pays européens. Une attitude d’autant plus curieuse que ce gouvernement se veut très présent sur la scène religieuse en Europe en se posant comme le représentant de l’islam tolérant et en incitant les ressortissants marocains à cultiver cette image au près de la population française et des autorités des pays d’accueil. L’ambassade du Maroc en France, dont c’est le rôle, n’a pris à son tour aucune mesure pour procéder au rapatriement de la dépouille de la victime et à l’organisation de funérailles dignes de ce nom, pour cet innocent, mort un jour de l’année 2015,d’être musulman en pleine hystérie islamophobe.

Actu-maroc.com  _____________________

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires