PARTAGER

Le procureur général du roi près le tribunal de première instance de Meknès a décidé, ce lundi, de poursuivre en état d’arrestation l’auxiliaire d’autorité H.A. accusé d’avoir agressé une femme trés âgée à Sbaâ Ayoun dans la province de Meknès.

Le procureur général du roi près le tribunal de première instance de Meknès a décidé, ce lundi, de poursuivre en état d’arrestation l’auxiliaire d’autorité qui aurait agressé Tamou, une vieille femme, journalière de son état.

Tamou avait déposé une plainte, il y a une quinzaine de jours, pour insultes, coups et blessures contre le “moqaddam”.  La  vieille femme serait tombée dans un coma suite à l’agression de l’agent d’autorité et avait été admise aux urgences de l’hôpital Mohammed V de Meknès où elle a reçu les soins nécessaires.

Le moqaddam aurait déjà agressé la vieille femme, lui faisant tomber deux dents. En cause: des travaux de construction qu’elle avait entrepris sur la terrasse de sa maison sans autorisation. Elle avait porté plainte contre lui munie d’un certificat médical avec un arrêt maladie de 20 jours.

Source : LE360

Commentaires