PARTAGER

Une voiture piégée a explosé jeudi soir à Riyad à un point de contrôle de la police, tuant son conducteur, a annoncé le ministère saoudien de l’Intérieur.

Deux policiers ont été également blessés et transportés dans un hôpital et leur « état est stable », a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, cité par l’agence officielle SPA.
Selon le porte-parole, des policiers ont demandé à un véhicule de s’arrêter pour un contrôle de routine à l’heure de la rupture du jeûne musulman du ramadan.
« Le conducteur a alors fait exploser le véhicule, se tuant (au volant) », a déclaré le porte-parole.
Une enquête a été ouverte aussitôt, a ajouté la même source.
Cette explosion est intervenue au dernier jour du ramadan, le mois de jeûne musulman.

Commentaires