PARTAGER
La Police judiciaire de Rabat a ouvert une enquête contre un policier, avec le grade d’agent de sécurité, pour avoir égaré, sous l’effet de l’ivresse, son arme de service dans un train de voyageurs.

De retour d’une mission officielle à Casablanca, le mis en cause a égaré son arme de service et d’autres équipements de fonction à bord d’un train assurant la liaison Casablanca-Fès, indique jeudi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

« Les services centraux de la DGSN prendront les mesures et les sanctions administratives nécessaires à l’encontre du prévenu, une fois terminées les procédures de l’enquête », ajoute-t-on.

Commentaires