PARTAGER
Un mort et des blessés graves parmi les gardiens de la prison Toulal 2 près de Meknès ainsi qu’un détenu très dangereux abattu par balles à l’origine de graves incidents qui ont fait trembler tout le monde carcéral au cours de ce lundi noir au début de cette semaine. Le prisonnier multi-récidiviste qui voulait organiser une évasion collective dans cette prison, a commencé par prendre en otage le chef du bloc venu le mener à la cour de promenade. Armé d’un morceau de pierre arraché du mur de sa cellule, le dangereux prisonnier, classé sur la liste A, soit celle de ceux représentant le plus de risques pour la sécurité de l’établissement, a grièvement blessé son otage avant d’affronter, seul, le reste des gardiens pour en blesser grièvement son collègue, avant d’être abattu de deux balles. Il faut dire que l’homme, surnommé, Anza, est connu à travers toutes les prisons du pays, pour être un colosse et une force de la nature et pour ses antécédents judiciaires impressionnants puisqu’il purgeait deux  condamnations à mort et une troisième à la détention à vie. pour avoir tué un autre garde de prison et un policier et tenté plusieurs fois de s’évader.
Tel une furie, ce prisonnier hors normes est capable d’affronter une bande d’adversaires à lui seul s’il est contrarié rendant son immobilisation impossible sauf en tirant sur lui. C’est ce qu’ont préféré faire les gardiens de la prison de Toulal avant que l’incident ne tourne au plaus grand massacre dans une prison marocaine.

Commentaires