PARTAGER

Mohammed Aalan, un Palestinien détenu par Israël et en grève de la faim depuis environ 60 jours, a sombré dans le coma, ont indiqué aujourd’hui son avocat et le Club des prisonniers, une organisation palestinienne. L’information n’a pas été confirmée côté israélien. « J’ai été informé hier soir par l’hôpital (israélien) où il est détenu qu’il est tombé dans le coma », a dit son avocat Jamil al-Khatib.

« Mohammed Aalan est tombé dans le coma et placé  désormais sous respirateur artificiel », a dit Amani Sarahneh, porte-parole du Club des prisonniers. Un porte-parole de l’administration pénitentiaire a dit ne pas avoir connaissance de ces informations.

Mohammed Aalan, accusé d’appartenir au Jihad islamique, organisation terroriste selon Israël, a entamé sa grève de la faim le 18 juin, selon le Club des prisonniers, et en était donc aujourd’hui à son 58ème jour. Son sort devient un casse-tête de plus en plus compliqué pour les autorités israéliennes. Il suscite une mobilisation de plus en plus généralisée dans l’opinion palestinienne.

Commentaires