Un quatrième mandat de Bouteflika ne rendrait pas service à l’Algérie, selon...

Un quatrième mandat de Bouteflika ne rendrait pas service à l’Algérie, selon son Premier ministre

237
0
PARTAGER

« Pensez-vous qu’un quatrième mandat (du président) rendra service à l’Algérie? », a-t-il répondu sous la forme interrogative, ajoutant que ce sujet très sensible, qui pose la question cruciale de la succession à Bouteflika, n’est « ni un sujet, ni un fonds de commerce » pour son parti, le RND, dont il est le secrétaire général.

Ahmed Ouyahia, dont le parti vient de se prononcer pour la limitation de mandats présidentiels à deux seulement, de cinq ans, en prévision de la prochaine révision constitutionnelle, a longuement expliqué pourquoi en 2008 il avait soutenu l’amendement de la constitution qui permettait à Abdelaziz Bouteflika de briguer un troisième mandat.

Le président Bouteflika a « un capital, un passé et des atouts personnels qui ont fait de lui un refuge dans une conjoncture particulière où l’Algérie souffrait du terrorisme; le processus des réformes exigeait qu’il restât au pouvoir » après 2008, a-t-il justifié.

Quant à son ambition personnelle de briguer un mandat présidentiel en 2014, Ahmed Ouyahia, 61 ans, trois fois à la tête du gouvernement (1995-1998, 2003-2006, 2008-2012), estime qu’il est « trop tôt pour en parler ».

(Avec AP)___________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires