PARTAGER

Donald Harvey a été tabassé mardi par ses codétenus dans la prison Toledo Correctional Institution située dans l’Ohio, aux Etats-Unis.

Il a succombé à ses blessures jeudi à l’âge de 64 ans.

Surnommé « L’ange de la mort », cet homme a été un véritable serial killer dans les années 70-80. A l’époque, il a affirmé avoir assassiné 87 personnes durant 18 ans.

Cet infirmier choisissait ses victimes, principalement parmi les patients des établissements où il travaillait. Selon lui, il « soulageait » la souffrance des malades en fin de vie.

Mais il s’en est également pris à des voisins ou des maîtresses.

Il a commis son premier meurtre à l’âge de 18 ans en 1970 en étouffant un patient avec un oreiller. Il sera finalement interpellé en 1987, après avoir tué deux personnes le même jour, en empoisonnant au cyanure leurs sondes gastriques.

Il a également tué des victimes en les empoisonnant avec des produits ménagers ou en leur inoculant des maladies comme le VIH ou des hépatites.

Il a échappé à la peine de mort après avoir accepté de plaider coupable mais a écopé de 15 condamnations à vie. Il pouvait demander une libération conditionnelle qu’en 2043.

Commentaires