Un soldat pakistanais tué par des militaires indiens

Un soldat pakistanais tué par des militaires indiens

163
0
PARTAGER

Selon l’armée pakistanaise, des militaires indiens ont attaqué la nuit dernière l’un de ses postes-frontières le long de la ligne dite de « contrôle » qui divise le Cachemire. La région de l’Himalaya est revendiquée par les deux pays qui en occupent chacun une partie.

Le Pakistan affirme que ce sont les Indiens qui ont brisé le cessez-le feu et causé la mort d’un de ses soldats. La version indienne est toute autre : selon New Delhi, les Pakistanais ont tiré les premiers avec des obus de mortier qui visaient un village, et les Indiens ont répliqué à cette attaque.

Les deux États se disputent la région depuis leur indépendance en 1947, un différend qui a déjà provoqué plusieurs conflits armés. Pendant le plus récent, en 1999, le Pakistan avait traversé la frontière et occupé la région de Kargil avant d’être forcé de se replier.

Un cessez-le-feu est en place depuis près de 10 ans, mais il est régulièrement violé par des échanges de tirs.

Les relations entre les deux pays s’étaient envenimées en 2008 avec les attentats de Bombay, perpétrés par des hommes venus du Pakistan. Elles se sont assouplies depuis et les pourparlers ont repris en février dernier, mais le Cachemire reste le principal obstacle à des relations normales entre les deux voisins.

 

 

rfi.fr/ actu-maroc.com

 

Commentaires