PARTAGER

C’est une vraie arnaque et un manque total de respect envers le public présent en masse au festival international d’Oujda qui a failli créer des émeutes dans la capitale de l’Oriental.

L’affiche prévoyait un concert du chanteur coréen « Psy », auteur su succès planétaire « Gangam Style » objet du record inégalé de 5 milliards de vues sur « Youtuve ». Sauf qu’il ne s’agissait pas de la star en  chair et en os, mais de son sosie parfait, un artiste français au demeurant parfait dans son imitation inégalable des succès du premier, de ses déhanchements et des pas sur scène, jusque-là, tout allait pour le mieux.

Ce n’est qu’à la fin du concert que les organisateurs imprudents et malveillants organisateurs ont annoncé au public qu’ils venaient d’assister au show, non pas du vrai « Psy » qu’il aurait été impossible de payer, mais à son sosie, plus abordable.

La réaction de l’assistance ne s’est pas fait attendre et la supercherie aurait pu tourner à l’émeute si les forces de l’ordre n’étaient pas présentes en force pour calmer les esprits. Encore un manque de professionnalisme dénoncé ici même et qui se généralise de plus en plus pour des apprentis organisateurs de festivals.

Mais que viennent donc faire un coréen ou son sosie dans un festival dédié au rai avec en plus un grossier mensonge sur le programme.

Commentaires