Un tribunal russe ordonne le blocage de Youtube

Un tribunal russe ordonne le blocage de Youtube

172
0
PARTAGER

Youtube, propriété de Google, a indiqué « étudier le dossier » et « faire tout ce qui est possible pour que l’accès au service ne soit pas interrompu ». Youtube est ou a été bloqué dans plusieurs pays, notamment la Chine, la Thaïlande ou la Turquie. En juin, le Pakistan avait temporairement bloqué  le site, après la publication de plusieurs vidéos liées à un concours de dessin du prophète Mahomet ; la religion musulmane interdit à ses pratiquants de dessiner ou de représenter son prophète.

Dans la plupart des cas, Google a contesté devant les tribunaux les décisions de blocage. Le moteur de recherche a notamment fait appel de la condamnation de trois responsables de sa filiale italienne, en février, après la publication d’une vidéo sur Youtube montrant un adolescent handicapé victime de brimades.

Interrogé par Russia Today, Rosnet, le fournisseur d’accès à Internet mis en cause par le jugement, a estimé que la décision était « absurde », et que le blocage des sites n’était pas de la responsabilité des fournisseurs d’accès. « Si l’on suit cette logique, il faudrait détruire tous les immeubles qui ont une swastika sur leurs murs [la swastika, un temps utilisée comme symbole de l’empire russe, figure sur de nombreux monuments historiques russes, NDLR]. Il faudrait aussi confisquer tous les téléphones du pays à chaque fois que deux personnes préparent un mauvais coup par téléphone », estime Alexander Ermakov, le PDG de Rosnet.

Le gouvernement russe, qui travaille à un projet de moteur de recherche national, pourrait également lancer un service de partage de vidéos dans le futur.
Le Monde.fr

 

Commentaires