PARTAGER

Une alerte a été récemment lancée dans des quartiers situés aux abords du Mâarif en plein centre de Casablanca suite à plusieurs agressions à caractère sexuel allant jusqu’au viol dans des lieux déserts alors que les victimes refusent de déposer plainte craignant pour leur réputation, surtout que ces actes sont perpétrés dans une zone commerciale fréquentée par des femmes issues de couches aisées mais également des cadres féminins dont les bureaux s’e situent dans ce même périmètre, parmi les plus huppés de la capitale économique.

Selon les rares témoignages de victimes obtenus sous couvert d’anonymat, l’homme en question opèrerait en s’inspirant de scènes sorties tout droit de films hollywoodiens, agissant dans l’obscurité et faisant preuve d’agilité et de rapidité pour bâillonner ses victimes avant de les enlever dans une voiture pour aller poursuivre ses méfaits dans un secteur plus éloigné. L’ agresseur d’apparence tout à fait normale et habillé avec soin surprendrait ses proies par son allure sans éveiller les soupçons. Ce manque de méfiance n’est plus de mise aujourd’hui après la propagation des rumeurs et leur amplification qui a poussé les habituées de cette zone à risques à prendre toutes les précautions surtout en cette période hivernale où la nuit tombe avant la fin des horaires de travail.

Par Jalil Nouri

Commentaires