Maison A la une UN WALI INVISIBLE A CASABLANCA ET SA REGION

UN WALI INVISIBLE A CASABLANCA ET SA REGION

4248
0
PARTAGER

Depuis sa nomination à la tête de la région Casablanca-Settat il y a un bientôt un an, on ne l’aura vu qu’à peu d’occasions pour se rappeler de son visage que ses administrés ont découvert lors de la cérémonie d’installation, au point que rares sont ceux qui s’en rappellent depuis cette date. Certes l’homme, a montré ses bonnes intentions en licenciant son chef de cabinet embourbé dans des affaires de corruption mais à défaut de se montrer sur les nombreux chantiers qui empoisonnent la vie des habitants, Abdelkebir Zahoud reste d’une discrétion déconcertante derrière son bureau.Il est vrai qu’il semble plus intéressé par l’évaluation du travail de ses fonctionnaires et la réorganisation de leur travail que le reste qui ne peut attendre. Issu du parti de l’Istiqlal et effacé dans la fonction ministérielle qu’il a eu à assumer dans le domaine de l’eau, il reproduit les mêmes habitudes en donnant l’impression en donnant la nette impression d’être ailleurs ou pour être précis, d’avoir la tête ailleurs et d’oublier qu’il dirige la région et la ville les plus importantes du pays avec tous les challenges que cette mission implique. Avec ses seules apparitions relevant des activités protocolaires l’homme ne se montre guère préoccupé par la gestions catastrophique de la ville, et contrairement à ses prédécesseurs, ne tient pratiquement aucune réunion avec les élus et le conseil de la ville. La métropole vit, au risque de se répéter,vit des problèmes insolubles pour provoquer avec insistance un ras-le-bol généralisé et une exaspération de la population. Le wali se montrer-t-il à l’oeuvre enfin un jour en dehors de la wilaya?

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

Commentaires