PARTAGER

En avril 2014, Samra Kesinovic (photo), 17 ans, et Sabina Selimovic, 16 ans, ont quitté volontairement leurs pays pour rejoindre Daesh en Syrie.

« Ne nous cherchez pas. Nous allons servir Allah et mourir pour lui » avaient publié les deux adolescentes sur les réseaux sociaux.

Le rêve de ces deux autrichiennes, originaires de Bosnie, a très rapidement fini en cauchemar. Selima aurait perdu la vie peu de temps après son arrivée en Syrie.

Quant à Samra, elle a été mariée de force et est tombée enceinte. Horrifiée par sa vie au sein de l’État Islamique, la jeune fille est parvenue dans un premier temps à s’échapper.

Mais, dans sa fuite, elle a été rattrapée par des membres de Daech qui l’ont tuée en la massacrant à coups de marteau.

Commentaires