PARTAGER

Les autorités marocaines sont à la recherche d’une notaire à Rabat qui a tout simplement disparu des radars, après avoir détourné la somme de 160 millions de dirhams.

Une enquête a été ouverte dans ce sens, après la plainte déposée par un ressortissant marocain à l’étranger à son encontre pour escroquerie.

Selon les éléments recueillis, la dame se trouve actuelement à l’étranger, tandis que le frère de la notaire a été arrêté, avant d’être poursuivi, également, pour escroquerie, complicité d’escroquerie, et détournement de fonds.

Commentaires