PARTAGER

Les autorités marocaines ont procédé à l’expulsion d’une délégation composée de députés de Galice, nord-ouest de l’Espagne, alors qu’ils devaient atterrir à l’aéroport de Laayoune.

Cette délégation dont faisaient partie des représentants de plusieurs partis politiques devait se rendre à Laayoune pour « s’enquérir de la situation des droits de l’homme » au Sahara marocain.

D’après l’agence Europa Press, ces députés avaient informé le ministère des Affaires étrangères espagnol de leur déplacement au Maroc, mais ce dernier les a avertis qu’il ne garantissait par leur accès au Sahara.

Les billets d’avion et l’hébergement ont été entièrement pris en charge par le parlement galicien, ajoute la même source, qui fait savoir que des journalistes et des membres d’un collectif prônant « le droit à l’autodétermination au Sahara » faisaient aussi partie du voyage.

Commentaires