Une délégation parlementaire marocaine participe à Lisbonne à une réunion de la...

Une délégation parlementaire marocaine participe à Lisbonne à une réunion de la Commission pour l’amélioration de la qualité de la vie de l’APEM

88
0
PARTAGER

Lors de cette réunion, les députés euro-méditerranéens se sont penchés sur trois grands thèmes axés sur « l’immigration et intégration : dialogue entre les nouvelles générations pour le développement d’une culture de paix « , « le dialogue entre cultures et religions : pour une charte de valeurs « , et  » le patrimoine méditerranéen: la préservation des sites archéologiques « .

La délégation marocaine, qui a activement participé aux débats, est composée de MM. Hamid Narjisse, président du groupe parlementaire Authenticité et Modernité, Zherloul Essaidi, du Parti du Progrès et du Socialisme et Abdelmalek Afriat, Abdelaziz Azzabi, Fouad Zirek, membres de la Chambre des conseillers.

« Cette réunion a été l’occasion de faire savoir aux partenaires européens le rôle important du Maroc en matière de contrôle de l’immigration illégale ainsi que le coût élevé du contrôle de ces flux migratoires « , a indiqué M. Narjisse dans une déclaration à la MAP.

L’Europe est appelée à prendre ses responsabilités en partageant ce coût, a-t-il dit, ajoutant que cette réunion a été également l’occasion d’évoquer la question de l’intégration des immigrés dans les pays d’accueil, laquelle devrait englober l’accès à l’emploi, le logement, l’éducation et la participation à la vie politique.

De son côté, M. Aferiat a mis l’accent sur la nécessité du respect des droits de l’Homme et de la démocratie ainsi que la promotion de la compréhension réciproque entre les cultures et le rapprochement des peuples de la région euro-méditerranéenne.

Cette rencontre a été marquée par un exposé de M. Mohamed Tozy, professeur universitaire, sur la question de l’immigration en Méditerranée en se basant sur les résultats d’une enquête d’opinion effectuée en 2010 sur un échantillon de 13.000 personnes représentant 13 pays d’Europe et du Sud et l’Est de la méditerranée.

Les questions et les conclusions de cette enquête ont abordé plusieurs points ayant trait notamment aux niveaux d’interaction entre les populations, les tendances interculturelles et les valeurs à transmettre aux générations.

Cette rencontre a été marquée également par un exposé de Jorge Sampaio, Haut représentant des Nations unies pour l’Alliance des Civilisations et ancien président du Portugal sur  » la stratégie régionale de l’Alliance notamment en ce qui concerne la Méditerranée « .

Les députés euro-méditerranéens ont convenu de tenir leur prochaine réunion le 3 mars prochain à Rome.

La Commission pour l’amélioration de la qualité de la vie, les échanges entre les sociétés civiles et la culture de l’APEM, qui regroupe 70 députés, se réunit en moyenne 3 à 4 fois par an.

Commentaires