PARTAGER

Les écoles privées sont sous le choc depuis hier. Une élève d’un collège du groupe Elbilia située au quartier « Lahjajma » à Casablanca a été enlevée en plein jour.

24 heures après les faits, la mère de la famille a publié un message et la photo de sa fille disparue sur les réseaux sociaux pour demander de l’aide afin de la retrouver.

Aucun détail sur cette affaire n’est disponible à l’écriture de ces lignes, ni aucune explication ni demande de rançon, alors que cette piste reste la plus envisagée. Le collège en question est connu pour compter de nombreux élèves issus de familles aisées habitant dans les quartiers avoisinants qui font partie des plus cossus de la capitale économique du royaume.

Tout juste après l’appel lancé par la mère et la confirmation de cette disparition, un vent de panique s’est mis à souffler sur les établissements privés fréquentés par les enfants de l’élite. Une enquête est actuellement en cours pour faire toute la lumière sur cette affaire rare dans la rubrique des faits divers et les annales judiciaires. Il faut retenir que cette disparition a eu lieu dans un quartier abritant de nombreux établissements de ce groupe scolaire, allant du primaire jusqu’aux classes préparatoires ainsi que de nombreuses crèches et assailli par des gardiens de voitures, dont ceux squattant à proximité du collège fréquentée par la jeune fille enlevée et qui n’auraient rien remarqué de suspect.

 

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc.com

Commentaires