PARTAGER

Une élue communale de l’Union constitutionnelle (UC) a été arrêtée récemment dans la région de Chichaoua. Elle a été prise en flagrant délit en plein acte sexuel avec un homme dans une maison abandonnée.

Certains conseillers communaux, élus le 4 septembre dernier, commencent à faire parler d’eux. Pas pour leurs idées novatrices en matière de gestion des affaires locales, mais pour divers frasques et scandales.

C’est, de toutes manières, le cas de K. A., jeune conseillère de l’Union constitutionnelle (UC) à la commune rurale de Afla Issen, dans les environs de Chichaoua, qui a été arrêtée mercredi dernier en pleins ébats avec un homme dans une maison abandonnée d’un douar de la commune de Saâidate.

Selon des sources sécuritaires, la conseillère a été arrêtée en compagnie de son amant. Mais on ne sait pas si, au moment de son arrestation en plein flagrant délit, elle portait ou non son voile!

 

La prévenue fait partie d’un groupe de 4 conseillers de l’UC dans la commune d’Ifla Issen. Une commune dominée par le PAM (12 conseillers) et qui compte un seul élu PJD.

Commentaires