PARTAGER

Neuf détenus ont été tués et 14 autres blessés hier pendant une émeute dans une prison brésilienne dont une centaine de détenus ont réussi à s’évader rapportent les médias locaux.

Selon le journal O Estado de São Paulo, 27 des 106 évadés ont été repris par la police dans la région de Goiânia, près de la capitale Brasilia. Un des prisonniers tués a été décapité, pratique rappelant la guerre des gangs de trafiquants de drogue qui a fait 130 morts dans les prisons brésiliennes au début de l’année 2017.

Le chef du syndicat des gardiens pénitentiaires brésiliens, Jorimar Bastos, dénonce dans des propos publiés lundi par le journal Folha de São Paulo le manque de moyens alloués aux prisons, comme celle de Goiânia où seuls cinq gardiens étaient selon lui affectés à la surveillance de 900 détenus.

Le Brésil abrite la troisième plus grosse population carcérale au monde avec 726 712 prisonniers enregistrés en juin 2016, selon les derniers chiffres officiels disponibles, alors que la capacité des prisons est inférieure à 370 s000 places.

Commentaires