Une exemplaire et ambitieuse stratégie nationale de l’immigration et de l’asile

Une exemplaire et ambitieuse stratégie nationale de l’immigration et de l’asile

1202
0
PARTAGER

Dans le cadre de la semaine des Migrants au Maroc qui se tient du 14 au 19 décembre 2015 , le ministère chargé des Marocains résidants à l’étranger, en partenariat avec le Croissant Rouge Marocain, a lancé officiellement la deuxième campagne humanitaire nationale au profit de 5000 Migrants et réfugiés notamment les femmes et les enfants en situation de vulnérabilité et de précarité, lors d’une cérémonie tenue au siège du Croissant Rouge marocain à Rabat le lundi 14 décembre 2015.

Cette opération nationale concerne les villes d’Oujda, Nador, Tetouan, Tanger, Rabat , Casablanca, Fes, Marrakech, Agadir, Laayoune et Dakhla, ainsi que le renforcement du dispositif permanent d’assistance humanitaire avec la société civile au profit de 2000 bénéficiaires au niveau national, avec l’appui de deux centres de services journaliers au profit des Migrants et réfugiés à Rabat et Fes.

Plein feux sur le programme d’assistance humanitaire

C’est dans le cadre de la célébration de la journée internationale des Migrants que le ministère des MRE et des affaires des Migrants organise cette semaine des Migrants au Maroc qui vise le lancement dans les différentes régions du Royaume avec plusieurs activités et actions diversifiées en faveur des Migrants et réfugiés en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux. C’est ainsi que le Salon d’exposition du terroir et de cuisine africaine et marocaine s’est tenu à la Corniche de Nador du 14 au 18 décembre sous l’intitulé  » Souk Africain. »

Par ailleurs, dans le cadre d’un partenariat international un programme conjoint des agences des Nations-unies pour l’appui de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile a été présenté lundi 14 au siège du ministère.

Toujours lundi, une conférence régionale s’est tenue à Tetouan sous le thème: « Perspectives d’intégration des Migrants au Maroc » et une cérémonie de remise d’attestation de mérite au profit de Migrants ayant bénéficié de cours de langue et de culture marocaine a eu lieu à l’espace du conseil régional de Marrakech-Safi, qui a également abrité dans la même journée une cérémonie de signature de contrats de travail avec des entreprises locales pour l’intégration de Migrants dans le marché du travail.

Le mardi 15 a vu l’ouverture de l’offre des services de l’ANAPEC aux Migrants et réfugiés, ainsi que le lancement d’une campagne humanitaire au profit des femmes et enfants Migrants à Rabat et Salé.

SHARAKA, Soutenir le partenariat pour la mobilité UE-Maroc

A l’occasion de cette semaine des Migrants , Mr Anis Birou ministre chargé des Marocains Résidants à l’étranger et des Affaires de la Migration, Mr Philip Mikos , ministre conseiller et Chef de la coopération de l’union Européenne au Maroc et mr Anas Doukalli , directeur général de l’ANAPEC se sont donnés rendez vous le 15 décembre 2015 à l’agence Agdal de l’ANAPEC pour la présentation des premiers résultats d’une phase d’expérimentations relative à l’ouverture des prestations et services ANAPEC au profit des migrants régularisés .Dans le cadre de la stratégie nationale de l’immigration et de l’asile mise en place par le MCMREAM, le projet SHARAKA accompagne l’ANAPEC dans la mise en oeuvre d’une phase pilote d’insertion professionnelle des migrant régularisés dans le marché du travail marocain.

D’une durée de trois mois , cette action vise à tester dans cinq agences ciblées (Casablanca, Rabat, Fes, Tanger et Oujda) une offre de service provisoire au profit de cette population pour identifier les bonnes pratiques et les axes d’amélioration avant l’élaboration d’une stratégie nationale et la généralisation du dispositif à l’ensemble du pays . actuellement, plus de 150 migrants régularisés bénéficient des prestations et services d’intermédiation de l’ANAPEC que ce soit en agence ou à distance afin d’améliorer leur insertion dans le marché du travail.

En soutien au Partenariat pour la mobilité UE-MAROC signé en juin 2013, le projet SHARAKA « Promouvoir la mobilité des compétences et des personnes » , à pour objectif notamment de renforcer , sur une période de trois années , la capacité des autorités marocaines compétentes dans la gestion de la migration de travail par une coopération renforcée avec ses partenaires européens.

Les moyens financiers mis à disposition du projet par l’UE(5 millions d’euros) ,la France ( 146mille Euros) et les pays Bas( 125 mille Euros) doivent permettre d’organiser la coopération entre le Maroc et les institutions européennes dans une démarche innovante , basée sur l’échange entre pairs.

Une exemplaire et ambitieuse stratégie nationale de l’immigration et de l’asile.

Au cours de cette semaine des Migrants , il a été opportun et utile de mettre en relief la Stratégie Nationale d’immigration et d’asile qui s’inscrit dans la continuité des mesures structurantes initiées par le Maroc depuis septembre 2013, à savoir le Rapport thématique relatif à la situation des Migrants et des Réfugiés dans notre pays élaboré par le Conseil National des Droits de l’homme et rendu public le 9 septembre 2013. (CNDH), ainsi que les Hautes Orientations de Sa Majesté Le Roi Muhammed 6 au gouvernement pour procéder à l’élaboration d’une politique globale en matière d’immigration et d’un plan d’action opérationnel (10 septembre 2013.), s’en est suivi la création le 10 Octobre 2013 d’un Département ministériel chargé des Affaires de la Migration.
Le 18 décembre 2014 voit l’adoption par le conseil du gouvernement de la stratégie nationale de l’immigration et de l’asile. Cette dernière apporte de nouvelles réponses aux enjeux stratégiques posés par la question de l’immigration à travers ses enjeux humanitaires , ses enjeux d’intégration, de politique étrangère et de gouvernance ainsi que les enjeux économiques, culturels, et sociaux et en dernier lieu celui de gérer les flux migratoires dans le souci du respect des droits de l’HOmme et des valeurs de solidarité.

Intégrée et humaniste , la stratégie nationale de l’immigration et de l’asile s’inscrit dans un cadre de référence défini par les Orientations de Sa Majesté le Roi, la constitution du Royaume du Maroc , les conventions internationales et les recommandations du conseil national des droits de l’Homme.

La semaine des Migrants qui se poursuit jusqu’au samedi 19 décembre a vu l’organisation de manifestations culturelles, artistiques , sportives et humanitaires .Ce vendredi 18 a lieu au siège du Conseil régional de Rabat -salé-Kenitra une journée d’étude sur le thème: » Non aux murs, oui aux ponts pour mieux vivre ensemble dans la dignité conformément au droit international. »

Le Samedi 19 verra le lancement au Café La Renaissance à Rabat d’une importante campagne nationale  » RAWABIT (connexions): Vivons ensemble.  »
Une campagne qui intègre l’ensemble des activités de formation, de dialogue public, de sensibilisation et de mise en place d’une plate forme des associations de jeunes qui oeuvrent pour la promotion et la protection des droits des migrants au Maroc.

Hafid Fassi Fihri

Commentaires