PARTAGER
Les éléments de la police judiciaire de la ville d’Azrou ont arrêté une femme accusée d’avoir battu à mort sa fillette de 3 ans, a-t-on appris mercredi de source policiaire.

Les enquêtes préliminaires de la police ont révélé que la femme est soupçonnée d’avoir porté des coups volontaires sur la victime, a précisé la préfecture de police de Meknès, relevant qu’au moment de son acte, la mise en cause s’est trouvée dans un état hystérique, suite à un conflit familial.

La fillette, qui a reçu des coups de pieds au niveau de l’estomac, a succombé à ses blessures peu après son évacuation à l’hôpital provincial d’Azrou, a-t-on ajouté de même source.

Poursuivie en état d’arrestation, la femme devra comparaitre devant la cour d’appel de Meknès pour répondre de ses actes.

Commentaires