PARTAGER

Ce fait ne se passe pas au Maroc ni dans un pays arabe ni dans un pays du tiers monde mais plutôt aux Etats-Unis. Une fillette de 11 ans a été forcée d’épouser son violeur qui l’avait mise enceinte en Floride.

Ce sont ses parents qui l’ont obligé à se marier avec un membre de son église, âgé de 20 ans, après avoir abusé d’elle sexuellement. A la suite du viol, la petite fille était tombée enceinte.

Les services sociaux avaient commencé à enquêter sur la grossesse de l’enfant. Les parents ont alors décidé de la marier « pour éviter les poursuites judiciaires » révèle un article du New York Times.

Cette fillette ne serait pas un cas unique. 200.000 jeunes de moins de 18 ans sont mariés chaque année aux Etats-Unis. Selon le quotidien américain, ces mariages forcés de mineurs sont souvent organisés pour cacher des viols.

Commentaires