PARTAGER

Une hôtesse de l’air d’une compagnie aérienne située en Arabie saoudite offrait « un service spécial » à ses passagers. Elle proposait une relation sexuelle en vol dans les toilettes, moyennant la somme de 20.000 dh.

Grâce à cette prestation supplémentaire, elle touchait dans les alentours de 10.000.000 dh par an.

Cela se passait essentiellement sur les longs courriers entre les États-Unis et le Golfe Persique.

Mais, il y a quelques jours, cette activité lucrative a pris fin. Elle a été surprise en flagrant délit et sa hiérarchie l’a licencié sur le champ. Elle pourrait également être expulsée d’Arabie Saoudite.

Commentaires