Une marche à Casablanca contre l’instrumentalisation de l’islam et appel au départ...

Une marche à Casablanca contre l’instrumentalisation de l’islam et appel au départ de Benkirane

1860
0
PARTAGER

Une marche populaire, rassemblant de activistes de différents courants politiques, des figures de la sociétés civile, des militants des droits de l’homme, des syndicats, se déroule ce dimanche à Casablanca pour dénoncer et protester contre l’islamisation rampante de la société marocaine. Les manifestants appellent au départ du parti du PJD (Parti Justice et développement) et à celui du Premier ministre Abdelillah Benkirane. Ce dernier avait investi à Marrakech un salafiste controversé et ultra-conservateur, avant que ce choix ne soit invalidé par le préfet qui a fait constater que la candidature de Hammad El Kabbaj reviendrait légitimer un discours haineux et extrémiste. « Nous ne voulons pas que notre pays soit sous la coupe des Frères (musulmans) et nous refusons l’instrumentalisation de l’islam pour des desseins politiques comme le fait le PJD et Benkirane », lancent des jeunes.


Une marche à Casablanca contre l'instrumentalisation de l'islam et appel au départ de Benkirane
Le secrétaire général du PJD et Premier ministre, Abdelilah Benkirane, a appelé ses ses partisans à ignorer cette marche populaire à laquelle participent nombre de marocains venant de toutes régions du royaume.

Commentaires