une militante Kowetienne condamnée à 3 ans de prison pour insulte à...

une militante Kowetienne condamnée à 3 ans de prison pour insulte à l’émir

615
0
PARTAGER

Une militante koweïtienne des droits de l’Homme a été condamnée dimanche par contumace à trois ans de prison pour avoir critiqué en public l’émir, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah.

Le tribunal a condamné Rana Jassem al-Saadoun pour avoir répété en public des propos tenus par l’opposant Musallam al-Barrak, qui purge une peine deux ans pour insulte à l’émir, selon le texte du verdict.

Dans un discours en octobre 2012, M. Barrak avait mis en garde l’émir contre un amendement de la loi électorale pour aider le gouvernement à contrôler le Parlement.

Mme Saadoun, la fondatrice du National Committee for Monitoring Violations, avait déclaré lors d’une précédente audience avoir répété les propos de M. Barrak pour défendre le droit des Koweïtiens à exprimer librement ce qu’ils pensent.

La justice koweïtienne a condamné à la prison des dizaines d’opposants et de cyberactivistes pour insulte à l’émir. La semaine dernière encore, 21 Koweïtiens ont été condamnés à deux ans de prison chacun pour cette raison.

Commentaires