PARTAGER

La mosquée située dans le centre culturel islamique, dans le quartier City Bleue à Varsovie, a été profanée par une extrémiste qui a répandu des têtes de porcs à l’entrée principale du centre, rapportent lundi des journaux polonais.

Selon le quotidien « La Gazette électorale », la femme d’une quarantaine d’année responsable de cet acte, appartient à la « Ligue de défense de la Pologne » (groupe extrémiste). Des morceaux de porc ont été retrouvés également par la police dans l’espace de stationnement du centre culturel islamique.

Cet acte malveillant est considéré par la police comme la profanation d’un lieu de culte, la femme est ainsi poursuivie pour « profanation de sentiments religieux ». Elle encourt une peine de deux ans de prison au minimum.

Le président de la « Ligue de défense de la Pologne », Dariusz Mazurek a revendiqué la responsabilité de cette action, précise la presse locale.

Inauguré avant le début du mois sacré de Ramadan, le centre culturel islamique au sein duquel se trouve une mosquée, la deuxième à Varsovie, a fait l’objet de tractations avec les autorités locales qui ont mis cinq ans pour l’autoriser à voir le jour.

Commentaires