UNE NOUVELLE PROVOCATION DE NABYL AYOUCH AVEC SON FILM « MUCH LOVED »

UNE NOUVELLE PROVOCATION DE NABYL AYOUCH AVEC SON FILM « MUCH LOVED »

1853
0
PARTAGER

Le réalisateur controversé Nabyl Ayouch continue d’attiser le feu avec
son dernier film « Much Loved ». Il est encore une fois derrière une
énième provocation après avoir été; à l’invitation du club des
étudiants de l’école supérieure de Rabat; EGE; projeté son film maudit
et débattre de la liberté et la censure avec l’assistance venue
nombreuse dans les locaux de cette école qui se trouve à proximité du
ministère de la communication à l’origine de la décision de censure
frappant le film de Ayouch.

La projection aurait pu connaître des incidents car des opposants au
réalisateurs et à son dernier travail; apparemment bien renseignés sur
la programmation de la projection se sont rassemblés aux abords de
l’établissement de l’EGE; pour perturber l’événement mais ont vite été
dispersés par les forces de l’ordre venues en masse alors que les
journalistes y avaient été déclarés indésirables. Cette provocation a
pris une autre dimension du fait que l’un des dirigeants de cet
institut réputé n’est autre que Faissal Lâaraichi; le président du
pôle télévisuel public; connu pour être proche du réalisateur et pour
l’avoir aidé à décrocher de ,ombreux marchés de l’état.

Très embarrassé par cette nouvelle polémique ce dernier affirmé qu’il
n’était pas au courant de cette projection qui n’aurait pas du avoir
lieu, selon lui. L’école elle-même pourrait être exposée à des
poursuites judiciaires pour avoir projeté un film interdit d’autant
plus qu’elle doit disposer d’une autorisation pour toute
projection dans ses locaux.

Vidéos : www.chohra.com

Commentaires