Une ONG souligne la nécessité d’élargir le débat parmi les jeunes de...

Une ONG souligne la nécessité d’élargir le débat parmi les jeunes de Tindouf pour faire face à la thèse séparatiste

149
0
PARTAGER

« Cette action concernera les familles et les populations du Sahara marocain en vue de créer une nouvelle dynamique de communication avec leurs proches à Tindouf et de leur expliquer la teneur du projet marocain d’autonomie », a déclaré M. Sidi Salma dans un entretien publié, vendredi, par +Al Mounaâtaf+, ajoutant que cette initiative permettra de faire face à la thèse séparatiste prônée par une minorité pro-polisario qui veut faire perpétuer le statu quo.

Les séquestrés dans les camps de Tindouf « n’acceptent plus cette situation et ont seulement besoin de ceux qui les orientent vers des solutions qui leur permettront de sortir de cet enfer qu’ils vivent au quotidien », a indiqué M. Sidi Salma, ajoutant que le Forum a décidé d’assumer ce rôle en veillant à faire connaître et à diffuser le contenu de l’initiative marocaine d’autonomie parmi les séquestrés ».

M. Sidi Salma a fait savoir que le Forum poursuivra l’action enclenchée par Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud qui a courageusement soutenu le plan d’autonomie, affirmant que cette initiative est « la solution la plus adéquate et la plus réaliste pour le règlement du dossier du Sahara marocain ».

« Cette initiative convient à l’ensemble des Sahraouis », a ajouté le président du Forsatin, indiquant que « le polisario ne représente pas les Sahraouis mais représente lui-même et son parrain l’Algérie ».

Dans ce sens, M. Sidi Salma a appelé à associer les séquestrés au débat autour du dossier du Sahara pour exprimer leurs convictions en toute liberté et « mettre à nu les allégations du polisario ».
__________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires