PARTAGER

Une toile géante de Jean-Michel Basquiat a été adjugée, hier, 57,285 millions de dollars lors d’enchères organisées par Christie’s à New York, un record pour l’artiste.

La précédente marque pour l’Américain avait été établie en mai 2013 avec la vente de « Dustheads » pour 48,8 millions de dollars. Le tableau adjugé hier, sans titre, a été réalisé en 1982 à Modène en Italie et mesure 2,38 mètres de haut pour 5 mètres de long.

Il a été choisi pour la couverture du catalogue raisonné (inventaire des œuvres) du peintre new-yorkais, mort brutalement d’overdose à 27 ans, en 1988. La toile comprend un portrait du visage de l’artiste en diable, au milieu de coulées de peinture.

Ce record a offert à Christie’s un rayon de soleil dans une soirée lors de laquelle la grande majorité des lots n’ont atteint que le bas de la fourchette d’estimation, voire sont restées en-deçà.

Commentaires