Une trentaine d’entreprises marocaines au salon des produits de la mer « European...

Une trentaine d’entreprises marocaines au salon des produits de la mer « European Seafood Exposition » de Bruxelles

103
0
PARTAGER

Couvrant plus de 500 m2, le stand du Maroc, qui en est à sa 12ème participation au principal salon des produits de la mer à l’échelle mondiale, offre aux visiteurs professionnels un large éventail de produits allant du poisson frais et congelé au conserve et semi-conserve de poissons, en passant par le poisson mariné et les dérivés, notamment l’huile et farine de poissons.

Organisé par Maroc Export en collaboration avec la Fédération nationale des industries de transformation des produits de la pêche (FENIP), le pavillon marocain s’est de nouveau distingué par la nette amélioration notamment au niveau de l’organisation, de l’identité visuelle et la gestion de l’espace, a souligné à la MAP, Mme Loubna Alqoh, chef du département Agro-industrie à Maroc Export.

Au niveau de la présentation, a-t-elle fait remarquer, le stand marocain met savamment en avant cette année encore les produits et potentialités marocaines dans les domaines de production et de transformation des produits de mer à l’adresse des distributeurs, importateurs, chaînes de magasins spécialisés et des centrales d’achat.

Les professionnels marocains de la pêche et de l’industrie du poisson, a poursuivi Mme Alqoh, cherchent à développer de nouveaux marchés pour les produits nationaux, notamment des produits plus élaborés et à forte valeur ajoutée, ainsi que de nouveaux débouchés et partenariat avec les 35.000 visiteurs professionnels attendus de plus de 140 pays.

La valorisation des produits de la pêche au Maroc, la consolidation des parts de marché existantes et le développement de nouvelles niches, figurent parmi les objectifs de cette participation, a-t-elle tenu Mme Alqoh.

Pour ce faire, et en vue d’assurer une meilleure présence du Maroc à ce rendez-vous, Maroc Export a mis en place un programme de communication à travers notamment une campagne d’affichage à l’entrée et dans l’enceinte du Salon, des publi-reportages dans les revues spécialisées, en plus des outils promotionnels mis à la disposition des visiteurs professionnels tels les brochures des exposants et du secteur des produits de la mer.

Un espace de dégustation de mets marocains préparés par des cuisiniers professionnels a été aménagé au sein du pavillon national où est également exposée une gamme variée de produits de la mer.

Cette manifestation, de trois jours, permettra de même aux professionnels du secteur de la pêche et de l’aquaculture de s’informer sur les nouvelles tendances du marché et les technologies des chaînes de traitement de ces produits et offre d’intéressantes opportunités commerciales, a-t-elle encore ajouté.

Qualifiant de « très réussie » la précédente participation marocaine, Mme Alqoh a rappelé que les professionnels nationaux avaient noué des partenariats concrets avec leurs pairs européens, américains, arabes et asiatiques, notamment de France, Espagne, Italie, Allemagne, Bulgarie, Pologne, Serbie, Roumanie, Suède, République Tchèque, Royaume Uni, Pays-Bas, Belgique, Russie, Ukraine, USA, Canada, Chili, Argentine, Tunisie, Egypte, Japon, Thaïlande et Inde.

Dans une déclaration similaire, l’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, M. Menouar Alem, a mis en exergue la présence « remarquable » du secteur national de la pêche dans l’un des plus grands événements à l’échelle mondiale. Bruxelles étant actuellement le centre des rendez-vous des professionnels de la pêche.

La participation marocaine se démarque de par la qualité des produits et surtout l’intégration du secteur de la pêche qui offre désormais des produits frais et transformés et actuellement des produits sous forme de préparation de plats, a ajouté le diplomate, soulignant que ceci témoigne de la réussite des grandes réformes menées au Maroc sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI notamment dans le secteur de la pêche qui est un secteur prioritaire et stratégique pour le Royaume.

M. Alem a dans ce cadre souligné qu’avec le programme Halieutis, qui commence à donner ses fruits, le Maroc sera placé parmi les premiers pays en matière d’exportation et de production des produits de la mer dans toute la filière.

Abondant dans le même sens, l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Luxembourg, M. Samir Addahre a mis en relief le positionnement du Maroc en matière de production et transformation des produits de la mer à l’échelle internationale.

La participation d’entreprises nationales de  »très haut niveau » montre que le Maroc est sur la bonne voie grâce aux politiques engagées et aux choix stratégiques opérés pour le développement de ce secteur.

A travers notamment la qualité des produits proposés, l’appui des pouvoirs publics et la forte implication du ministère de l’Agriculture et des Pêches maritimes, les opérateurs marocains du secteur de la pêche parviennent aujourd’hui à faire face à une rude concurrence d’entreprises de renommée mondiale.

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires