Une urbanisation réussie passe par une articulation entre aménagement du territoire et...

Une urbanisation réussie passe par une articulation entre aménagement du territoire et développement durable (responsable)

184
0
PARTAGER

Intervenant à l’ouverture d’un colloque international, sur le thème « Urbanisation et politiques urbaines: les défis de la durabilité », M. Zniber a souligné que le processus d’urbanisation suppose une définition du rôle des villes dans le cadre du nouveau découpage régional, une conception d’une planification urbaine conciliant entre besoins induits par la croissance urbaine et les activités économiques et une réflexion sur un nouveau projet de ville qui répond aux ambitions économiques du pays.

M. Zniber a fait savoir, à ce propos, que pour relever les défis de la compétitivité, de l’écologie et de la cohésion sociale, le Maroc a mis en place un ensemble de programmes, d’approches et de stratégies en vue de promouvoir une politique urbaine cohérente et une ville inclusive.

Il a rappelé, dans ce cadre, le programme de villes sans bidonvilles visant à résorber l’habitat insalubre, la mise à niveau urbaine au niveau des quartiers non réglementaires et la promotion de l’habitat social.

Pour sa part, le philosophe et sociologue français Edgar Morin, qui a fait un exposé sur le thème « la ville durable » a relevé que le problème de la ville est « central et complexe ».

Cette complexité vient du fait que, de par le monde, près de 90 pc de la population vivent dans les villes, ce qui engendre des interactions et des problèmes économiques, sociaux, religieux et humains, explique le sociologue.

Pour lui, le mot « ville » recouvre trois dimensions: dimension centrale (ville ancienne et historique), les quartiers et l’agglomération, ajoutant que même le concept de « la ville durable » reste flou et peut être synonyme de « ville souhaitable ».

Et d’ajouter que « la ville future » doit sauvegarder avec « symbiose » les qualités urbaines du passé et développer une capacité d’échange avec l’extérieur.

Evoquant la gouvernance de la ville, M. Morin a indiqué qu’il s’agit d’un problème clé qui interpelle les experts, les autorités locales et les habitants qui doivent donner par cette action la pleine mesure de leur citoyenneté.

En marge de cette rencontre, organisée par l’Institut national d’aménagement et d’urbanisme (INAU),à l’occasion du 30-ème anniversaire de sa création, un présent a été offert au professeur Edgar Morin en guise de reconnaissance pour son parcours scientifique exceptionnel.

Ce colloque de deux jours, initié en partenariat avec l’ambassade de France à Rabat, le conseil de la ville de Rabat et l’Ecole nationale d’architecture, constitue une occasion pour des décideurs, des élus locaux, des experts et des chercheurs nationaux et étrangers de procéder au partage de leurs expériences sur les questions relatives aux politiques urbaines et de la durabilité.

Créé en 1981, l’INAU est un établissement d’enseignement supérieur qui assure une formation pluridisciplinaire professionnalisante orientée vers l’aménagement et l’urbanisme et délivre un Diplôme d’études supérieures en aménagement et urbanisme (DESAU).

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires