Une vingtaine de cadres marocains bénéficient d’une formation sur le commerce international...

Une vingtaine de cadres marocains bénéficient d’une formation sur le commerce international en Corée du sud

163
0
PARTAGER

Organisée conjointement par l’agence internationale de coopération coréenne (KOICA) et l’association des exportateurs coréens (KITA), cette formation connaîtra la participation de 21 personnes de l’université Al Akhawayn, l’université internationale de Rabat, l’université Mohammed V- Rabat Souissi, l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah- Fès, l’ISCAE, le ministère du Commerce extérieur, le centre national du commerce extérieur et le centre marocain de promotion des exportations (Maroc export).

Cette formation qui vise à partager l’expérience coréenne en matière de formation sur le commerce international, porte sur le développement économique coréen dans le domaine de l’éducation, la présentation du programme de formation du master de KITA sur le commerce extérieur, la pédagogie et les compétences pour l’enseignement de la langue anglaise, ainsi que les stratégies d’accords de libre-échange.

Elle concernera également les pratiques du business international (attitudes, contrats, négociations), les pratiques commerciales (contrats commerciaux, paiement et réclamations, logistique, changes, simulation commerciale, étude de cas), le marketing international et le commerce électronique.

Des visites sont également programmées au sein d’institutions publiques et privées pendant cette formation.

Ce projet fait partie intégrante de la stratégie pour le développement et la promotion des exportations Maroc export plus, à travers des mesures consistant à concevoir des programmes de formation diplômante dans les universités et écoles de commerce, au métier du commerce à l’international (master spécialisé) et continue destinée aux employés des entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices.

Ces programmes de formation sont destinés aux cadres des entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices, aux étudiants disposant d’une maîtrise et aux cadres du ministère du commerce extérieur et d’autres institutions publiques agissant dans le domaine.

Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération qui s’étalera sur cinq ans et qui permettra d’apporter l’expertise coréenne sur cinq volets à savoir: la contribution à la définition des supports pédagogiques, la formation des professeurs marocains en Corée du sud, la formation des étudiants marocains au Maroc, la formation des étudiants marocains lors de courts séjours en Corée du sud, et le partage des expériences sur la recherche et développement sur le commerce international.

S’exprimant lors d’une rencontre, lundi à Rabat, avec les personnes qui bénéficieront de cette formation, le ministre du Commerce extérieur, M. Abdellatif Maazouz a mis en exergue le niveau des relations de coopération existant entre le Maroc et le Corée du sud. Des relations qui ne cessent de se développer, a-t-il dit.

Il a également rappelé la stratégie mise en place par le Maroc pour le développement des exportations, relevant que l’élément humain a une dimension capitale dans la réussite de cette stratégie.

Le ministre a également insisté sur la nécessité de déployer davantage d’efforts en matière des ressources humaines notamment dans le volet formation pour accompagner les entreprises exportatrices, mettant l’accent sur la valeur ajoutée que peut apporter la Corée du sud au Maroc dans le domaine du commerce international.

Pour sa part, l’ambassadeur de la Corée du sud au Maroc a souligné que la politique de promotion des exportations dans son pays est basée sur l’élément humain, soulignant dans ce sens l’intérêt accordé à la formation.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires