PARTAGER

Des peines allant jusqu’à quatre ans de prison ont été prononcées par la chambre criminelle de la Cour d’appel à Salé à l’encontre d’une vingtaine de personnes jugées dans des affaires de terrorisme.

Deux accusés ont été condamnés à 4 ans de prison chacun, six ont écopé d’une peine de trois ans, trois de deux ans et cinq autres sont condamnés à un an de prison ferme.

Les prévenus étaient poursuivis pour « constitution d’une bande en vue de préparer et de commettre des actes terroristes, apologie d’actes constituant des crimes terroristes et incitation à commettre un acte terroriste ».

La chambre criminelle a décidé de relaxer trois individus poursuivis dans ces affaires, rapporte la Map.

Commentaires